Courrier n°29, Arles 8 juillet 2018

1 – Le patrimoine au cœur des conférences de presse arlésiennes

Conférence de la ministre de la Culture, lundi 2 juillet

Lors des  Rencontres de la photographie à Arles, Françoise Nyssen a présenté l’action de son ministère en faveur de la photographie et confirmé la mise en place de structures annoncées en juillet 2017 (voir courriers 28 et 27).
> Un parlement de la photographie, instance de concertation, organisé en 3 comités, photojournalisme,  création, patrimoine, se réunira en septembre 2018.
> Le comité national pour le patrimoine a tenu sa première réunion en juin. La présidente de l’APFP et historienne est membre de ce comité qui a pour mission d’étudier les projets et de coordonner la politique d’acquisition.

Conférence de l’APFP, jeudi 5 juillet

Françoise Denoyelle, Véronique Figini, Bernard Perrine et Donatien Rousseau ont fait le bilan de l’action de l’APFP. Le patrimoine pour lequel l’APFP mène avec vous des actions pour sa prise en compte, depuis 10 ans, est enfin au cœur des interventions des politiques présents à Arles.

Nous avons rappelé la nécessité d’une salle dédiée à la photographie patrimoniale à Paris.

Plusieurs ayants droit ont fait part de leurs problèmes pour gérer l’œuvre héritée. Nous reviendrons sur ce point dans nos prochains courriers.

Conférence du président de la région des Hauts-de-France

Xavier Bertrand a confirmé l’annonce de juillet 2017. Un Institut pour la photographie ouvrira à Lille en 2020/21, sur un site de 3 600 m2. Il accueillera « sous forme de dépôts ou de donations les archives des grandes figures de la photo ». Sa structure juridique, essentielle quant à la pérennité des fonds, n’est pas encore déterminée.

2 – Des annonces à concrétiser

Certes, les annonces de l’an dernier sont confirmées, mais leur mise en place demandera du temps et surtout des moyens. L’APFP restera vigilante et vous informera de l’avancée des projets.

C’est parce qu’elle est forte de plus de 300 adhérents que l’APFP peut poursuivre son action en faveur des fonds photographiques et maintenir son rôle d’interlocuteur incontournable auprès de l’État ou tout autre acteur public. Votre soutien est plus que jamais indispensable.

Pour le bureau de l’APFP : Françoise Denoyelle, Véronique Figini

Cet article, publié dans Conférences de presse, Courriers aux adhérents, est tagué , , . Ajoutez ce permalien à vos favoris.

Votre commentaire

Entrez vos coordonnées ci-dessous ou cliquez sur une icône pour vous connecter:

Logo WordPress.com

Vous commentez à l’aide de votre compte WordPress.com. Déconnexion /  Changer )

Photo Google

Vous commentez à l’aide de votre compte Google. Déconnexion /  Changer )

Image Twitter

Vous commentez à l’aide de votre compte Twitter. Déconnexion /  Changer )

Photo Facebook

Vous commentez à l’aide de votre compte Facebook. Déconnexion /  Changer )

Connexion à %s